Thèse de Doctorat dans le domaine de la séparation électrostatique

Thèse de Doctorat dans le domaine de la séparation électrostatique : La deuxième thèse de cette spécialité soutenue cette année universitaire à l'IUT d'Angoulême

Dans le cadre d'une Convention Industrielle de Formation par la REcherche (CIFRE) entre la société charentaise CITF et l'Institut Pprime, Gontran RICHARD a soutenu sa thèse de Doctorat de l'Université de Poitiers jeudi 12 avril 2018 à 9h30.

Son travail doctoral intitulé "ETUDE EXPERIMENTALE ET OPTIMISATION FONCTIONNELLE DES INSTALLATIONS DE SEPARATION ELECTROSTATIQUE DE MELANGES DE MATERIAUX GRANULAIRES" a été soutenu devant un jury composé d'experts mondialement connus dans les domaines de la séparation électrostatique :

Pr Jean-Luc REBOUD de l'Université de Grenoble, Kashayar SALEH de l'Université de Technologie de Compiègne, Dr Khouira SENOUCI de l'Université de Sidi-Bel-Abbes, Pr Petru NOTINGHER et Dr Jean-Charles LAURENTIE de l'Université de Montpellier, Pr Eric MOREAU de l'Université de Poitiers, Cédric LUBAT de l'entreprise CITF et les deux directeurs de cette thèse le Pr Lucien DASCALESCU et le Dr Thami ZEGHLOUL de l'Université de Poitiers.

A l'unanimité, le jury a délivré le diplôme de Docteur de l'Université de Poitiers à M. RICHARD et a tenu à le féliciter pour la qualité de ses travaux, de son mémoire de thèse et de sa soutenance orale.

Le jury a aussi noté le transfert de technologie réalisé durant cette thèse qui s'est concrétisé par la conception et la fabrication par CITF d'un séparateur électrostatique des déchets des câbles électriques. Ce partenariat fructueux entre CITF et l'Institut Pprime se prolonge avec de nouvelles perspectives de R&D d'autres installations de séparation électrostatique dans le cadre d'une nouvelle thèse CIFRE.