En France

Le stage en entreprise : une expérience unique et fondatrice

Afin d’appréhender au mieux la réalité industrielle, chaque étudiant effectue un stage obligatoire en entreprise d’une durée de 10 semaines à la fin du quatrième semestre, de début avril à mi-juin.

Le stage doit être trouvé par l’étudiant. Cette recherche fait partie de la prise en main par l'étudiant de son avenir. Les enseignants accompagnent cependant les étudiants dans leurs recherches d’entreprise. Les offres des stages proposées directement par certaines entreprises partenaires sont naturellement présentées aux étudiants.

Des visites d'entreprises sont organisées afin d'aider l'étudiant à choisir le domaine dans lequel il veut travailler. Des professionnels d’entreprises partenaires comme NIDEC Leroy Somer ou Schneider Electric viennent présenter leur entreprise et les métiers touchant à la formation.

Chaque étudiant est suivi lors de son stage par un tuteur enseignant qui, dans la plupart des cas, vient lui rendre visite dans les locaux de l’entreprise et demeure son correspondant en cas de problèmes rencontrés lors du stage.

Concernant l’évaluation, le stage donne lieu à une présentation orale et à un rapport écrit. La note finale prend également en compte une fiche d’appréciation complétée par le tuteur entreprise.

Exemples de sujets de stage :

  • Réalisation d'un régulateur numérique destiné à des alternateurs de 100 à 2500 kv A. (Leroy Somer)
  • Création d'un banc d'essai pour cartes de communication INTERBUS et PROFIBUS avec automate TELEMECANIQUE (Leroy Somer)
  • Étude et prototypage d'une interface de communication pour BPCI (Saft)
  • Amélioration de l'ergonomie du dialogue Homme Machine d'un équipement automatisé (Schneider Electric)
  • Développement d'un logiciel de test de câblage (automate + supervision) d'une console de conduite de frégate (Naval Group).